Derniers sujets
» cours d'optique (prof:manar)
Lun 19 Nov - 14:12 par zina2

» Collection: DUNOD
Lun 5 Nov - 13:15 par Admin

» td de thermodynamique
Mer 24 Oct - 4:32 par must rim

» Fusion et fission
Lun 29 Nov - 3:47 par Admin

» **cpr 2010**
Mar 16 Nov - 13:39 par Admin

» Découverte d'une protéine capable de combattre le virus du Sida
Ven 12 Nov - 13:59 par Admin

» ** I P T **
Jeu 4 Nov - 11:03 par Admin

» **Ellipses **
Mer 3 Nov - 10:33 par prof

» Semi soild -Liquid (Non-newtonian fluid)
Mer 27 Oct - 10:44 par prof

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 9 le Sam 23 Avr - 11:02
Albert Einstein

Sam 20 Fév - 6:47 par Admin


Albert Einstein (14 mars 1879 à Ulm, Württemberg, Allemagne - 18 avril 1955 à Princeton, New Jersey, États-Unis) était un physicien allemand, puis apatride (1896), suisse (1899), et enfin helvético-américain (1940).

Il a publié la théorie de la relativité restreinte en 1905 et une théorie de la gravité dite relativité générale …

Commentaires: 0


Quelques notions d'électricité

Aller en bas

Quelques notions d'électricité

Message  Admin le Mer 17 Mar - 16:01

Différence de potentiel (DV) :

Différence de potentiel existant entre deux points d'un circuit. À noter qu'il n'y a pas de différences de potentiel à l'intérieur d'un fil ; le potentiel électrique reste constant à l'intérieur d'un conducteur.

Intensité du courant (I) :
L'intensité du courant représente la quantité de charges en mouvements (soit des électrons) sur une unité de temps. Par convention, le sens du courant est dans le sens inverse du déplacement des électrons, soit du positif au négatif alors que les électrons vont du négatif au positif.

Résistance (R):

Propriété d'une substance dépendant de la nature de celle-ci. Représente l'opposition d'un élément à laisser passer le courant.

Loi d'Ohm :

La loi d'Ohm exprime la relation entre la différence de potentiel électrique, le courant électrique et la résistance. Dans un circuit à courant continu et lorsque la résistance est indépendante de la tension et du courant, elle sera égal au rapport de la différence de potentiel sur le courant.

Circuit à courant continu :

Comme son nom l'indique, dans ce type de circuit le courant ne varie pas. Il reste constant sur chaque branche du circuit.

Ainsi, dans le circuit ci-contre, le courant est constant sur la branche1 et sur la branche 2 et le courant total est égal à la somme des courants des différentes branches.



La différence de potentiel quant à elle est constante sur l'ensemble du circuit. C'est donc dire que la tension totale est égale à la tension sur la branche 2 et égale à la tension globale sur la branche 1 (À noter, que la tension n'est pas la même pour les résistances de la branche 1)

Pile réelle :

Une pile réelle possède deux composantes ; une force électromotrice qui fourni le voltage et une résistance interne. Le voltage total fourni par la pile dépend donc du courant : DV = x - rI


Noeud :

Point du circuit où le courant se divise.


Première loi de Kirchhoff ; loi des noeuds :


Cette première loi de Kirchhoff nous indique que la somme algébrique (tenant compte des signes) des courants entrants et sortants doit donner zéro et que le courant entre deux noeuds est toujours constant.

Ainsi, dans ce circuit :



Le nombre d'équation des noeuds que nous pouvons faire ressortir dans un circuit égal au nombre de noeuds -1. (Ce ne serait pas très utile de faire n équations des équations des noeuds ; nous nous retrouverions en quelque part avec quelque chose comme I1 = I1, ce qui n'aide pas tellement)

Maille :

Une maille est un parcours fermé à l'intérieur d'un circuit. Dans le circuit ci-contre, les deux mailles sont représentées par le sens de lecture choisi.



Deuxième loi de Kirchhoff ; loi des mailles :


Cette deuxième loi stipule que la somme des différences de potentiel de chaque élément à l'intérieur d'une maille doit donner zéro.

Ce qui est logique puisque nous partons d'un point pour aller à ce même point, donc il ne peut y avoir de différence de potentiel en un même point. À noter que nous obtenons une tension négative lorsque la lecture se fait dans le sens du courant.
avatar
Admin
Admin

Messages : 73
Date d'inscription : 26/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://titanic.star-ac.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum